Mes arums que la pluie de ce jour est en train d’abimer. Nous nous plaignons de l’eau il y a besoin.

Mon bla bla est tardif car en fait je le croyais programmé mais il était dans les brouillons comme d’autres articles. Donc j’ai changé la photo car samedi mes plantes n’étaient pas ainsi et je voulais m’excuser de ce silence -qui en fait n’était qu’à une maladresse de ma part.

Côté poids stable malgré quelques dérives, il y a toujours un anniversaire, une soirée avec des partages mais aussi à chaque fois de la convivialité. Marche, peu je suis toujours fatiguée de l’assaut de ces microbes.

lundi je me suis couchée très tôt très fatiguée

mardi causerie à l’association du patrimoine le sujet les réfigiés de la seconde guerre dans le village, leur acceuil, les locaux mis à leur disposition, qui étaient ils,… un peu de télé : théma sur la seconde guerre une face pour moi méconnue  : Sigmaringen

mercredi soirée au club franco- anglais, j’ai supprimé la marche nordique pas assez ne forme

jeudi   randonnée et le soir musique

vendredi musique

samedi Léaonard de Vinci un enregistrement qui datait