Tout d’abord je dédie cette rose à Monique, une fervente lectrice de mes blogs depuis plus de dix ans. Au fil des ans, il va sans dire que des liens se créent, nous avions échangés nos adresses mails et les échanges ne faisaient plus forcément au travers des commentaires.

Nous avions eu l’opportunité également de nous rencontrer, l’an passé par contre le rendez vous avait été manqué, ne pensant pas qu’elle habitait près de Lyon.

Son époux, m’a gentiment prévenu de son décès, je lui ai téléphoné et nous avons pu longuement échangé.

Il va sans dire que ses critiques, commentaires et suggestions vont me manquer car c’est comme çà que mon blog vit.