Semaine 46/2021

Et bien je ne vous dis pas le mal que j’ai eu cette semaine ! Entre les idées irréalisables et les clefs de la maison qui n’en sont plus tout est sous forme de « bip » ou « télécommandes » ! Enfin voilà un jeu de clefs qui trainent dans le garage et on ne sait même plus quelles portes elles ouvrent mais elles m’ont permis de participer modestement je dois l’avouer.

Si vous voulez aller voir comment les autres participants ont illustrer le thème rendez vous chez Ma https://ducotedechezma.wordpress.com/2021/11/20

Défi du 20

S’il fait beau en toute vraisemblance je vais croiser des personnes en vélo ! En Bretagne le vélo est presque une institution il y a des clubs qui s’entraînent chaque semaine. En toute vraisemblance pour faire du vélo il faut avoir appris un minimum, ce que je n’ai jamais fait et maintenant je manque d’équilibre pour m’y risquer ! Sur ma photo en toute vraisemblance, je pourrai prendre sa place, enfin pas tout le temps. 

lapin chasseur

Ingrédients pour 2 personnes

2 cuisses de lapin

4 à 5 tomates selon la grosseur, moi beaucoup plus c’était des tomates cerises

1 belle échalote

1 petite gousse d’ail

10 cl de vin blanc

1 bouquet garni

des champignons de Paris ou un mélange forestier

sel, poivre, persil

Préparation

Faire revenir le lapin. Pendant ce temps éplucher l’échalote et l’émincer, l’ajouter à la viande. Quand l’échalote a pris une belle couleur translucide mettre tomates coupées si besoin, l’ail, le vin blanc peu à peu, la quantité diffère selon les tomates et la cuisson, le bouquet garni. Couvrir et laisser mijoter durant 30 minutes. 

Eplucher par ailleurs les champignons et les faire cuire à la poêle indépendamment pour qu’ils rendent leur eau. Celle ci peut s’ajouter à la sauce si elle est trop épaisse. Ajouter ceux-ci au lapin et poursuivre 5 à 10 minutes  avant de servir avec un écrasé de pommes de terre. 

Recette inspirée du livre « plaisir de maigrir » WW 

Il était ajouter 15cl de bouillon de légumes et de la farine pour enrober la viande ; l’un et l’autre n’ont pas été utile pour moi. 

Prix du premier roman de l’estuaire

Le vote avait lieu ce soir, un moment d’échange super agréable nous étions un tiers des participants ce qui est déjà beaucoup !

Je vous donne mon vote

« les grandes occasions » d’Alexandra Matine

« Pour une heure oubliée » de Frédéric Perrot

« Et pourtant elle tourne » de Maïté Laplume

« La république des faibles » de Gwenael Bulteau

« Marilou le monde » de Marie Testu

puis celui retenu

« Pour une heure oubliée » de Frédéric Perrot

« Et pourtant elle tourne » de Maïté Laplume

« La république des faibles » de Gwenael Bulteau

« Les grandes occasions » d’Alexandra Matine

« Marilou le monde » de Maris Testu

Pour ma part ils se valaient tous pour différentes raisons mais il fallait faire un choix, je suis désolée pour Gwenael ; ce sera pour le prochain qui, je suis sûr est en cours d’écriture.

Pour l’ensemble du vote il en a été de même chaque différence de bulletin est de 20 entre chaque à part le dernier qui est très bien aussi mais plus particulier.

Merci à ceux qui se sont donner le mal de la sélection, pour ma part étant très curieuse, je vais essayer de me procurer ceux qui ont été éliminé à moins que je puisse avoir accès à ceux qui feront partie de la prochaine sélection…